VDM à Agra, 2è jour – vendredi 24 février 2012

24 février 2013 § Poster un commentaire

photo du film The Darjeeling Limited

photo du film The Darjeeling Limited (le train Agra-Jaipur est un poil plus roots) (non, je n’ai pas de photos !)

8 p.m.
Dans le train pour Jaipur. Adios Agra, tu ne me manqueras pas !
Mes mésaventures ont continué de plus belle aujourd’hui. Mon train était prévu à 10h, il est arrivé à 17h. Assise dans le hall de la gare, je lisais tranquillement « Cette nuit la liberté », qui retrace l’histoire de l’indépendance de l’Inde et parle notamment de Gandhi – ce mec est hallucinant. Comme toujours, quand je suis dans un lieu public, mon sac à main est coincé contre ma taille avec mon bras, impossible d’y glisser une main. Et pourtant !
À un moment, je veux regarder l’heure, je cherche mon blackberry dans mon sac, en vain. Il a disparu. Mon appareil photo aussi. Long moment de solitude. Je regarde autour de moi, je scanne les visages en mode parano. Je suis incapable de me souvenir quand ça a pu arriver. Une anglaise comprend ce qu’il m’est arrivé, elle me dit que tout à l’heure, il y avait un gamin assis à côté de moi, un peu trop près, elle trouvait ça bizarre. Un couple d’indiens avec leurs deux enfants me regardent avec empathie. Ils sont très beaux, on dirait une pub, le cliché de la famille parfaite. Ils m’indiquent un commissariat pas loin. Sauf qu’il y a plein d’escaliers pour y arriver et que ma valise pèse une tonne, que mon train peut arriver d’une minute à l’autre, et surtout que ça ne sert à rien, je ne récupèrerai pas mes affaires et je ne veux pas me fatiguer pour rien.
Je me sens toute nue sans mon téléphone. J’ai perdu les coordonnées de la plupart des personnes rencontrées pendant mon voyage. (Heureusement, je n’ai perdu aucune photo car j’avais tout mis sur mon MacBook au fur et à mesure.) Et du coup je n’ai plus l’heure. Je vais prendre un train, je ne sais pas à quelle heure, je ne sais pas quand il est censé arriver à Jaipur, et, dans le train comme sur les quais, il n’y a ni horloge ni panneau que je puisse déchiffrer.

Mon train arrive à 17h, la nuit va bientôt tomber. Le couple d’indiens sympa est dans le wagon voisin du mien. Je demande aux personnes de mon wagon s’ils vont à Jaipur, ou s’ils peuvent me prévenir quand on y arrivera. J’arriverai de nuit, je n’ai vraiment aucune envie de descendre à la mauvaise gare. Mes voisins de wagon ne me répondent pas, ou alors mollement. Je comprends que personne ne descend à Jaipur, qu’ils ne parlent pas anglais et/ou que je les emmerde. Vive le train en Inde.

À propos de train en Inde, et comme je n’ai pas de photos pour égayer ce post, voici la bande-annonce d’un film sympa que vous connaissez peut-être. Quoi, aucun rapport ? C’est mon blog, je fais ce que je veux.

11 p.m.
Jaipur me voilà !
C’est le petit couple qui me prévient qu’on est arrivés. On descend du train, je les recroise à la borne de taxi. On échange quelques mots et on se dit bon voyage.
Le taxi a du mal à trouver mon hôtel. J’ai beau avoir le plan de la ville dans mon guide du Routard, je cherche le chemin avec lui, on galère pas mal.
J’arrive enfin à l’hôtel, je m’écrase sur mon lit. Dodo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement VDM à Agra, 2è jour – vendredi 24 février 2012 à La Frangine.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :