Ma journée VDM à Agra – jeudi 23 février 2012

23 février 2013 § Poster un commentaire

Taj Mahal, Agra

le Taj Mahal

1 p.m.
Déjeuner au Kamal Hotel, à Agra. Je viens de visiter le Taj Mahal, somptueux, sans surprise. Arrogant comme l’américain de Varanasi. La rue qui mène à une des portes du monument est bordée de boutiques attrape-touriste et les commerçants essaient littéralement d’attraper les touristes. C’est l’endroit le plus oppressant que je connaisse.

Taj Mahal, Agra

Mais la magie opère quand même. Une fois passée l’immense porte, quand le Taj Mahal apparaît sous mes yeux, la chanson du génie de Aladin me vient en tête. Les mille et une nuits, c’est ici ! Je ne sais pas comment c’est en « Arabie » (dixit le génie), mais le Rajasthan, avec ses palais et ses dômes, ses éléphants peints de toutes les couleurs et ses saris flamboyants, c’est… waouh !
(profitez-en, cette vidéo est le seul truc cool de ce post.)

Sur ce, je vais faire une petite sieste. Je suis crevée, je me suis levée à 5 heures du matin pour prendre le Taj Express qui fait Delhi – Agra tous les jours. Après, j’irai faire un tour au Red Fort, on m’a dit que c’était à ne pas louper.

Kamal Hotel, Agra

mon hôtel

6 p.m.
Petit pétage de plombs aujourd’hui.
Le rickshaw qui est venu me chercher à la gare ce matin pour m’emmener à l’hôtel voulait absolument me faire faire un tour de Agra pour 500 roupies, je lui ai dit que j’allais réfléchir, que je visite d’abord le Taj Mahal qui est à côté de mon hôtel. Il me dit ok, je vous attends, vous me dites ça après. Je lui dis mais après le Taj, je vais déjeuner, vous n’allez pas m’attendre trois heures… Il me dit vers 15h je serai là, je lui dis ce n’est pas la peine de m’attendre, combien je vous dois pour cette course, il me dit vous me paierez tout à l’heure, je dis ok, mais je ne crois pas avoir dit ok pour le tour d’Agra.

Après déjeuner, je fais une sieste, puis je sors de l’hôtel pour aller visiter le Red Fort, là le mec arrive, je lui dis que je veux juste aller au Red Fort, je demande combien, tout en sachant que ça vaut environ 30 roupies, il me dit madame, on a dit 500 roupies, je lui dis on a rien dit du tout, je vais vous payer la course de tout à l’heure et je vais aller chercher un autre rickshaw pour m’emmener au Red Fort. Là il commence à monter le ton en disant qu’il m’a attendue et que maintenant sa journée est foutue… Je lui dis que je ne lui ai jamais rien demandé, je lui donne 50 roupies pour ce matin et je me dirige vers l’endroit où tous les rickshaw attendent les touristes. Je vais en voir un, le type me devance, lui parle, puis le rickshaw me dit désolée madame, je ne peux pas vous prendre parce que vous vous êtes engagée avec monsieur. Là je comprends que je suis coincée, je sors 500 roupies de ma poche, je les donne au mec et il s’en va.

les rickshaw attendent le client devant mon hôtel

Je demande au nouveau rickshaw : « Combien pour aller au Red Fort ? », il me dit 50 roupies. Il insiste lourdement pour me faire faire un tour de la ville, je dis non, il insiste lourdement pour m’emmener dans un magasin (où il touchera une commission sur mes achats), je dis non. Arrivée au Red Fort, il me dit « Combien de temps ? », je lui dis ne m’attendez pas, voici vos 50 roupies. Il me dit non, vous me paierez tout à l’heure, l’aller-retour, 100 roupies, je vous attends, c’est comme ça que ça marche ici. Ils commencent à me soûler sérieusement ces mecs… Mais je ne vais pas m’énerver pour 50 roupies. Je lui dis ok, ça prend combien de temps à visiter ? Il me dit une heure. Mais je n’ai plus confiance en ces mecs-là, je me dis que c’est un moyen pour me faire payer plus car la visite va durer plus longtemps. Je lui dis, attendez-moi jusqu’à 5 heures (ce qui me laisse une heure et demie). Et me voilà partie pour visiter le Red Fort. Evidemment, je n’ai absolument pas apprécié le monument tellement ces deux loustics m’avaient énervée et épuisée.

entrée du Red Fort, Agra

l’entrée du Red Fort

Red Fort, Agra

Red Fort, Agra

Une demi-heure après, j’ai fait le tour, je retourne au point de rendez-vous et mon rickshaw n’est pas là. En général ils attendent pendant les visites mais là il a pris une autre course et je n’ai plus qu’à l’attendre une heure. Je songe à prendre un autre rickshaw pour rentrer, mais le type va me retrouver car il sait à quel hôtel je suis et j’aurai droit à une crise comme avec l’autre. Je suis coincée, je dois attendre une heure. Rien à voir dans les environs, rien d’intéressant à part le Red Fort. Je suis énervée, ils commencent vraiment à me soûler grave. En même temps, c’est bien beau mais je suis toute seule comme une conne à m’énerver. Je regarde autour de moi, plein de rickshaw attendent le client, dorment dans leur voiture, jouent aux cartes, discutent ; un peu plus loin, un type vend du chai. Je vais en prendre un puis je discute avec les rickshaw. L’un d’eux me propose de m’asseoir dans sa voiture en attendant. On papote, le temps passe, mon rickshaw arrive, je suis calmée.

DSC08679

7 p.m.
Je viens de passer devant une famille endeuillée. Dans la rue, il y avait un corps recouvert d’un drap blanc, et une quinzaine de personnes autour qui pleuraient. Décidément, quelle belle journée.
J’ai enfin trouvé un distributeur qui marche. Je n’avais plus du tout d’argent liquide, mon hôtel ne prend pas la carte bleue et les distributeurs refusaient ma carte. Je n’arrive jamais à retirer plus de 2 000 roupies à la fois, ce qui équivaut à vingt-cinq – trente euros, et je paie une commission de quelques euros à chaque fois. C’est pas grave, je suis blindée de thunes, c’est normal que je me fasse pigeonner, je suis là pour ça.
Je viens de tomber sur un Café Coffee Shop, la chaîne de cafés à l’occidentale qu’il y a dans tous les endroits touristiques, je m’y suis installée pour écrire. C’est vraiment moche et froid mais parfois ça fait du bien d’être dans un endroit à peu près clean entourée d’autres touristes. (c’est un peu comme si j’allais me poser au Mac Do pour trouver un peu de réconfort, chelou, mais à ma place vous en feriez autant.) (décidément ce pays m’offre des expériences insolites.)

Taj Mahal, l'entrée principale du site

l’entrée principale du Taj Mahal

« Immense mausolée funéraire de marbre blanc édifié entre 1631 et 1648 à Agra sur l’ordre de l’empereur moghol Shah Jahan pour perpétuer le souvenir de son épouse favorite, le Taj Mahal, joyau le plus parfait de l’art musulman en Inde, est l’un des chefs-d’œuvre universellement admirés du patrimoine de l’humanité. » (dixit le site web de l’UNESCO)
…moui… c’est pas mal…

Taj Mahal, Agra

le Taj Mahal

mosquée du Taj Mahal

la mosquée du Taj Mahal

rivière Yamuna, Taj Mahal

la rivière Yamuna

DSC08578DSC08597 2

DSC08636 2DSC08609 2DSC08610 2DSC08611DSC08612DSC08615DSC08621DSC08625 2 DSC08633DSC08639 2DSC08662_face0DSC08679_face0DSC08581_face0

minaret, Taj Mahal

un des quatre minarets du Taj Mahal

minaret, Taj Mahal

minaret

Taj Mahal, vue du Red Fort

le Taj Mahal vu du Red Fort

jardin du Red Fort, Agra

jardin du Red Fort

Red Fort, Agra

le Red Fort

DSC08644 2

Allez, un peu de culture pour ceux qui sont allés jusqu’en bas de ce post.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Ma journée VDM à Agra – jeudi 23 février 2012 à La Frangine.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :