Même pas peur !

11 décembre 2012 § 4 Commentaires

« Thelma et Louise » de Ridley Scott (1991)

Alors que ce soit clair :
– je n’ai pas envie d’arrêter de sortir le soir jusqu’à pas d’heure
– je m’habille comme je veux quand je sors le soir jusqu’à pas d’heure
– je n’ai pas peur quand je sors en jupe le soir jusqu’à pas d’heure
– je n’ai pas envie d’entendre que ce n’est pas prudent

Comme on n’est pas tous d’accord, je vais vous donner des exemples de choses communément admises pour n’être pas prudentes :
– sortir en T-shirt par -15° C
– conduire bourré
– baiser sans capote avec un(e) inconnu(e)
– prendre des champis quand on est au sixième étage
– traverser la voie de métro

Bon, après, chacun fait ce qu’il veut, je n’ai de leçons à donner à personne.

MAIS certaines personnes, alors que je ne fais rien d’imprudent, alors que je ne fais que vivre ma vie, voudraient me donner des leçons de prudence. Je fais la même chose qu’eux, je sors, je vis, je respire, mais comme je suis une fille et eux des garçons, je suis imprudente.

Maintenant, voici une liste de choses ni prudentes ni imprudentes sans lesquelles, vous en conviendrez, on a une vie nettement moins palpitante :
– sortir le soir
– rencontrer de nouvelles personnes
– faire la fête
– voyager
– flirter et plus si affinités

Si, au cours de ces activités, on tombe sur un connard, et qu’il nous arrive des embrouilles, ce n’est pas parce qu’on a pas été prudente. C’est parce qu’on est tombée sur un connard. Il ne faut pas tout mélanger.

On éduque les filles dans la peur de se faire violer – ce qui permet au passage de leur interdire la plupart des choses qui font que la vie est plus fun – et cette peur est basée sur des idées reçues :

– « le viol est souvent provoqué par un inconnu avec un couteau dans une rue sombre, et ce sont souvent les filles habillées de manière provocante qui en sont victimes. » En réalité, le violeur est connu de la victime dans 8 cas sur 10, et le viol n’a pas forcément lieu avec une violence physique, d’où la difficulté des victimes à mettre le mot « viol » sur ce qu’elles ont vécu et à porter plainte.

– « le désir de l’homme est incontrôlable. » Ce préjugé largement admis fait partie d’une conception commune de la sexualité où l’homme est actif et la femme passive, objet de désir mais n’en éprouvant pas vraiment, dont le consentement est donc en option.

– « dans une situation d’agression sexuelle, il ne faut surtout pas se défendre, ça risquerait d’empirer la situation, et de toute façon une fille ne peut rien contre un garçon. » Les filles, j’ai un scoop : c’est faux ! Lisez vite ce témoignage et ce petit manuel d’auto-défense à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire.

Plusieurs associations ont décidé de mettre fin à ces préjugés et d’agir contre un phénomène qui a plus d’ampleur qu’on ne le croit. Pour que la honte et la peur changent de camp, allez faire un tour sur leur site.

Advertisements

§ 4 réponses à Même pas peur !

  • pakalabarbe dit :

    Ma vieille barbe est décidément de ton côté petite soeur de pensée… Je t’embrasse

  • Marion dit :

    ha ces féministes ! c’est pas comme ça que tu vas te trouver un mari moi j’te l’dis ma ptite !

  • Leroueil dit :

    Mais si c’est comme ça qu’on trouve un « marre rit » :-) Sauf qu’au moins il sera du XXIème et pas du XXème… Un mari qui y réfléchit vraiment et qui lutte avec tous ces poils contre une partie de son éducation, pour offrir à son tour, avec le fruit de son alliance d’une telle femme, une éducation plus logique avec notre sens du rationnel antique. Le progrès, du bien et du mal. Là on est dans le bien, sans doute possible.

  • Farhad dit :

    Très intéressant, le guide d’autodéfense féministe (celui dont tu as mis le lien).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Même pas peur ! à La Frangine.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :